AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CR du CVL élargi du 15/01/09

Aller en bas 
AuteurMessage
Valentin44
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 478
Points : 3699
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : NANTES

MessageSujet: CR du CVL élargi du 15/01/09   Ven 16 Jan - 0:53

Je vais essayer de vous faire un petit compte rendu du CVL de ce mardi 15 janvier. CVL élargi qui s'est donc déroulé en présence du député de la circonscription de Nantes-Orvault François DE RUGY.

Donc nous étions environ 55 personnes au plus fort de la réunion. Etaient présents des représentants de l'ensemble de la communauté scolaire: Lycéens, enseignants, parents d'élèves, personnels ATOSS, membres de la d'administration et de la Vie Scolaire...

La prise de parole à débutée par l'intervention d'une élève élue au CVL, qui était réunit ce matin pour préparer la réunion de ce soir. Celle-ci à donc exposé au député nos inquiétudes concernant les différentes mesures DARCOS:
- Le BAC PRO en 3ans et la disparition des BEPs;
- La baisse du budget de l'éducation;
- Les suppressions de postes (alors que l'on sait qu'une hausse démographique est à venir)
- La suppression de la carte scolaire

Un autre élève, élu également au CVL, à pris la parole afin d'ajouter la contestation de la réforme du lycée générale, et a expliqué les raisons de la mobilisation.

Le président de la FCPE44 à la cité scolaire est intervenue pour remercier les lycéens pour leur mobilisation qui a permis de "suspendre la réforme". Une autre membre de la FCPE a fait part de ses inquiétudes concernant les menaces qui pèsent sur le service publique en général, et a fait référence à des inégalités entre élèves.

Une enseignante (snes) a à son tour pris la parole pour exposer les revendications des enseignants. Cette enseignante à fait part d'un besoin de revalorisation du métier, nettement par le travail en équipe. Elle à également communiqué des inquiétudes qui vont de la maternelle jusqu'à l'université.

Par la suite, François DE RUGY, député, à pris la parole. Il nous a expliqué l'intérêt pour nous de sa venu, et ce qu'il va pouvoir faire pour que nos revendications remontent jusqu'à l'assemblée Nationale. Il a parlé de la mobilisation lycéenne, en faisant référence à des mouvements lycéens datant de 1986, 1988, etc... Il a insisté sur le fait que les lycéens disposent du droit de MANIFESTATION. (Petit ajout personnel: étant assis juste à côté du proviseur, j'ai pu apercevoir qu'il avait écrit sur une feuille: "droit de manifestation"... A croire qu'il en douté encore =D)

Mr GAILLARDON, proviseur, est intervenue sur ce sujet, en expliquant que le droit de manifestation ne pouvait pas être utilisé pendant le temps scolaire, et qu'il était normal qu'il y est des "pénalités". Il s'est qualifié de "représentant de l'état" puis à noté que "les lycéens disposent du droit de manifestation, mais pas du droit de sécher les cours", en qualifiant le fait d'aller en manifestation de "pertes individuelles".

Suite à cela, le vice-président-chauvinière du CVL, (que je suis), à pris la parole pour réagir au questions de sécurité au lycée pendant le blocus. Il a donc lu la lettre ouverte (voir suite de ce message) à l'assemblé, pour la remettre ensuite au proviseur. Il s'est exprimé contre les différentes formes de répression, en citant celles dont les élèves sont victimes au lycée. Le proviseur à répondu à notre demande par "une fin de non recevoir". Le vice-président-chauvinière du CVL à ensuite fait une demande de réunion pour pouvoir discuter de tout ces problèmes, demande refusée par le proviseur.

Après quelques interventions concernant le mouvement lycéen, le proviseur à clos ce CVL.

J'espère ne pas avoir trop déformé ce qui à été dit au CVL, n'hésitez pas à ajouter autre chose !


Citation :

Lettre OUVERTE à Mr GAILLARDON, proviseur de la cité scolaire G.Monge – La Chauvinière :

Nantes, le mardi 6 janvier 2009

Mr le PROVISEUR,
Ce mardi 06 janvier 2009, des élèves ont entreprit de faire un blocus de la cité scolaire. Cette action, souvent critiquée, et menée par des milliers de lycéens depuis la mi-décembre, permet aux lycéens de montrer leur colère face aux différentes mesures prises par le ministre de l’éducation concernant l’éducation, et plus précisément le lycée. Depuis plusieurs semaines, les actions lycéennes s’organisent sans violence. Les blocus se font dans la bonne humeur, parfois en musique et chansons. Ce mardi matin donc, et cela comme souvent, vous êtes venu faire barrage aux lycéens, afin de les empêcher de monter leurs barricades.
Alors qu’un élève s’apprêtait à déposer une barrière, vous avez tenté de lui arracher, alors que sa jambe était entre les barreaux de la barrière. Ces cris de douleurs ne vous ont pas arrêté et vous l’avez poussé, le faisant tomber violemment à terre. Une fois l’élève à terre vous avez continué à essayer de récupérer cette barrière. Malgré les demandes d’arrêter des autres membres de l’administration vous avez tiré très fortement sur la barrière tout en sachant que vous le faisiez souffrir. L’élève, dont vous connaissez l’identité, a été blessé au mollet, nécessitant l’intervention de l’infirmière scolaire, avant une visite chez le médecin traitant. Sur certificat médical : « L'examen clinique retrouve une douleur localisée en regard du jumeau interne droit sans ecchymose ni hématome visible ce jour. La marche est douloureuse ».
Ce n’est pas la première fois que vous faîtes preuve de violence. En effet, ce même élève nous avait raconté avoir été bousculé, toujours par vous-même. D’autres élèves se sont plaints de violences du même genre, et nous n’oublierons pas le mouvement de décembre 2007 où on vous aura vu tirer des élèves par leurs vêtements pour voir leur visage. Ce matin, vous avez justifié votre acte au près de l’élève, en qualifiant l’action de blocage comme illégale. Mais, Mr le PROVISEUR, qu’existe-t-il de plus illégale et de plus monstrueux que la violence ? Celle-ci concernant principalement des adolescents d’à peine 16 ans...
Ajouts et modifications du jeudi 8 janvier 2009 :
Suite à quelques réactions négatives (toutes accompagnées par d’autres positives), nous avons modifié la lettre d’origine que vous aviez put lire. En effet, certaines personnes condamnaient l’aspect excessif de certains propos. Quelques lignes de la lettre ont donc été supprimées. Nous avons pris connaissances d’une réponse de votre part, qualifiant la lettre de diffamatoire, et nous reprochant de ne pas vous avoir fait parvenir la lettre. Nous attendions les réponses des organisations pour les signatures, et l’envoi groupé n’avait absolument pas pour but de remonter jusqu’à vous puisqu’il était prévu de vous faire prendre connaissance de la lettre lors de cette réunion du CVL. Notons que votre réponse ne nous a pas été transmise.

Lettre signée par les organisations suivantes: Union Nationale Lycéenne (et les fédérations UNL44, UNL85, UNL74) Comité d’Action Lycéen 44, Membres du CAVL de l’académie de Nantes, Comité des lycéens de Monge – La Chauvinière, FO Collèges & Lycées 44, FCPE44, UNCEVS, UNEF...

_________________
Valentin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monge-chauv.exprimetoi.net
Clément
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 161
Points : 3486
Date d'inscription : 10/12/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: CR du CVL élargi du 15/01/09   Ven 16 Jan - 8:45

La plupart des parents d'élèves les menbres de l'établissement... Souhaiteraient que l'on stop ou que l'on passe a autre chose que Mr gallardon et ses grosses bourdes...

Certe on veut le pourquoi du comment... Mai toi autant que les autres savez a quel point il est entété...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testy
Roi du Post
Roi du Post
avatar

Nombre de messages : 160
Points : 3529
Date d'inscription : 24/10/2008
Age : 27
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: CR du CVL élargi du 15/01/09   Ven 16 Jan - 15:04

Déjà des excuses serais bien ... et après ont pourra passer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu OUVRARD TS1
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 6
Points : 3461
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: réunion CVl du 15/01/09   Mar 27 Jan - 23:49

bonjour à tous !

je voudrais apporter une précision importante sur cette réunion du CVL, effectivement en temps qu'élu CVL j'étais présent ce soir là !

Ma remarque sera pour la lettre ouverte a M. Gaillardon que le Vice président du CVL, Valentin, a lu pendant cette réunion : j'aurais une seule question, quel était le sujet de cette réunion au départ?

C'était, je le rapelle, faire part de nos inquiétudes et de nos propositions à M. DE RUGY ! Or qu'avez vous fait? vous avez lu votre lettre qui, si je puis me permettre, était très dure pour pas grand chose (quand on vous écoute on a l'impression que la personne est morte alors qu'en fait elle n'a meme pas une bosse). Et cela nous a mené où? Tout simplement à discréditer le débat, car je vous le rapelle on se bat contre le gouvernement et ces réformes et non contre notre proviseur !
Bien entendu le député à compris que la situation avait dévié et ne c'est plus interesser a votre débat. D'ailleurs il a résumé votre débat de plusieurs minutes en une seule phrase "ce n'est pas a moi de gérer les problèmes internes du lycée". Le débat qui devait être ouvert et non reclus sur notre propre situation interne à été completement atomiser par votre intervention et je trouve cela regretable !

Je vous le concède que les agissements du proviseur ne sont pas acceptable et devront étre expliquer mais je maintiens que ce n'etait ni le lieu ni le moment !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin44
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 478
Points : 3699
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : NANTES

MessageSujet: Re: CR du CVL élargi du 15/01/09   Mer 28 Jan - 0:08

Citation :
Je vous le concède que les agissements du proviseur ne sont pas acceptable et devront étre expliquer mais je maintiens que ce n'etait ni le lieu ni le moment !

Citation :
Le débat qui devait être ouvert et non reclus sur notre propre situation interne à été completement atomiser par votre intervention et je trouve cela regretable !

Salut Matthieu,
Je suis entièrement d'accord avec toi, sur le fait que ces violences n'était pas à l'ordre du jour, et que ce n'est pas forcement un sujet à traiter en CVL. (enfin, nous étions en CVL "extraordinaire").

Par contre, tu ne sais pas, vous ne savez pas, tout ce ce qui se passe en dehors des instances de la démocratie lycéenne. Nous avons demandé, en vain, a rencontrer le proviseur pour discuter de toutes ces violences. Nous n'avons donc eu qu'en unique solution, que d'aborder ce sujet pendant ce CVL. Et puis le débat est repartit tout à fait normalement après (d'ailleurs c'est Mr DE RUGY qui à entamé la conversation sur les libertés et les droits lycéens !). La lecture de la Lettre Ouverte n'était de toute façon pas destiné au député, nous l'aurions fait sans sa présence également.

Mon intervention n'a en rien "atomiser" le débat, et le député à reçu la totalité de nos revendications. Tu aura constaté comme moi de nombreux blancs pendant cette réunion, qui au final n'avais pas vraiment de sens je trouve...

_________________
Valentin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monge-chauv.exprimetoi.net
Matthieu OUVRARD TS1
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 6
Points : 3461
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: CR du CVL élargi du 15/01/09   Mer 28 Jan - 0:28

"Nous avons demandé, en vain, a rencontrer le proviseur pour discuter de toutes ces violences. Nous n'avons donc eu qu'en unique solution, que d'aborder ce sujet pendant ce CVL."

Mais cela parait logique qu'il refuse de s'expliquer et d'accepter une réunion, si il accepte vous allez faire quoi? l'acablé de tous les griefs qu'il a commis ? et alors il démentiras et ce sera sans suite car se sera la voix de l'un contre l'autre! mais je remarque que cette demande vous l'avez faite comme tu la dit en dehors des instances de démocratie lycéene! or ne crois tu pas qu'il aurait été préférable de justement faire jouer cette démocratie? de le faire devant un CVL normal ou il y a facilement possibilité de prendre a temoins les parents d'élèves? et ainsi de faire jouer la pression des parents qui est primordial je pense! Prendre le proviseur a parti pendant la réunion du 15 n'a pas permis ni aux parents de réagir ni aux professeurs !
En plus tu le dis toi meme, cette anonce n'était qu'un coup de pub !
de plus tu reconnais que cette lettre n'etait pas destiner au député mais le député était la pour nous pas pour vos problemes ! c'était à lui qu'il fallait parler pas au proviseur !
si je puis me permettre cette réunion avait un sens, celle de montrer que la jeunesse réflechi et ne se bat pas que pour provoquer un affrontement ! cela a été fait en premiere partie mais l'enonciation de toutes les "bévues" commises pas le proviseur n'ont montré qu'une chose: que vous rechercher cet affrontement et c'est en cela que vous avez "atomisé", l'expression est forte je l'avoue, le débat car on a eu l'impression que ces proposition du départ n'était pas de vous! c'est mon sentiment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin44
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 478
Points : 3699
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 27
Localisation : NANTES

MessageSujet: Re: CR du CVL élargi du 15/01/09   Mer 28 Jan - 0:36

Citation :
Mais cela parait logique qu'il refuse de s'expliquer et d'accepter une réunion, si il accepte vous allez faire quoi? l'acablé de tous les griefs qu'il a commis ? et alors il démentiras et ce sera sans suite car se sera la voix de l'un contre l'autre!

Sa voix, contre celle de plusieurs élèves victimes !

Citation :
mais je remarque que cette demande vous l'avez faite comme tu la dit en dehors des instances de démocratie lycéene! or ne crois tu pas qu'il aurait été préférable de justement faire jouer cette démocratie? de le faire devant un CVL normal ou il y a facilement possibilité de prendre a temoins les parents d'élèves? et ainsi de faire jouer la pression des parents qui est primordial je pense! Prendre le proviseur a parti pendant la réunion du 15 n'a pas permis ni aux parents de réagir ni aux professeurs !


Pour venir sur le forum nous accuser d'utiliser la DL pour de tels sujets ? Idea

Citation :
En plus tu le dis toi meme, cette anonce n'était qu'un coup de pub !


Ha bon ?!

Citation :
de plus tu reconnais que cette lettre n'etait pas destiner au député mais le député était la pour nous pas pour vos problemes ! c'était à lui qu'il fallait parler pas au proviseur !

Sauf que Mr DE RUGY n'est pas un VIP, vedette de soirée où tout doit tourner autour de lui ! Il était simplement invité du CVL. Sa présence ne doit pas limiter notre DROIT D'EXPRESSION !

Citation :
si je puis me permettre cette réunion avait un sens, celle de montrer que la jeunesse réflechi et ne se bat pas que pour provoquer un affrontement ! cela a été fait en premiere partie mais l'enonciation de toutes les "bévues" commises pas le proviseur n'ont montré qu'une chose: que vous rechercher cet affrontement et c'est en cela que vous avez "atomisé", l'expression est forte je l'avoue, le débat car on a eu l'impression que ces proposition du départ n'était pas de vous! c'est mon sentiment !

Je te défend de dire ça ! On se bat justement contre ces affrontement, la preuve en ai, j'ai moi-même appelé la POLICE ce matin pour qu'elle calme l'administration ! Alors des accusations comme ça, évite, surtout quand tu ne connait pas tout notre travail à coté !

_________________
Valentin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monge-chauv.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR du CVL élargi du 15/01/09   

Revenir en haut Aller en bas
 
CR du CVL élargi du 15/01/09
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mobilisation contre la casse de l'éducation-
Sauter vers: